Les métiers du numérique : zoom sur le consultant en communication digitale d'Idewan

Les métiers du numérique : zoom sur le consultant en communication digitale d’Idewan

Les métiers du numériques

En 2013, selon Médiamétrie, la France comptait 43,2 millions d'internautes, soit près de 8 Français sur 10 de plus de 11 ans connectés. On dénombre également 27 millions de mobinautes et 11,2 millions de « tablonautes » en 2013.

 

Le web est ainsi devenu indispensable au quotidien : il permet de communiquer, s'informer, faire des achats, jouer, etc.  C’est aussi un outil professionnel incontournable !

 

Les métiers du numérique sont nombreux et de plus en plus variés. Ils ne cessent d’évoluer et investissent tous les domaines.

 

Selon le site officiel metiers.internet.gouv.fr, le web compte une quarantaine de métiers phares, répartis en 7 grandes familles de fonctions :

 

  • communication et marketing ;
  • conception et gestion de projet ;
  • formation et assistance ;
  • infrastructures et réseaux ;
  • interfaces et créations numériques ;
  • production et gestion de contenu ;
  • programmation et développement.

 

Si certains métiers du web sont en plein essor, comme l’UX designer, le Traffic manager ou encore le responsable cybersécurité, d’autres sont voués à disparaître : le responsable en e-réputation ou le community manager.

 

Apparus avec les réseaux sociaux, ces métiers sont remplacés par celui du social média manager, aux compétences plus larges, qui va beaucoup plus loin dans l’opérationnel et l’exécution que le community manager.

 

Mais aujourd’hui nous parlons d’un autre métier que les entreprises s’arrachent !

 

 

Le consultant en communication digitale :

 

Le consultant en communication digitale va apporter du conseil en stratégie opérationnelle et mettre en place des actions qu’il justifiera dans les moindres détails. Il va rassembler les données statistiques concernant la fréquentation du site web de son client et une fois la tâche effectuée, va établir une synthèse des résultats obtenus.

Cette synthèse lui permettra d’analyser la situation et élaborer des prévisions concernant les futures visites. Mais il n’y a pas que ça : il analyse aussi toutes les données site, les réseaux sociaux, l’emailing. Il les compile pour faire une synthèse globale de : la notoriété de l’entreprise, de l’engagement envers la marque, ce qui peut être amélioré, peut être arrêté, quel type de communication fonctionne, celle qui ne fonctionne pas, comment et par quel biais ça converti le mieux. C’est une vraie réflexion stratégique autour de la présence et de la communication sur le Web d’une entreprise.

 

Les qualités dans la gestion de projets digitaux

 

Le consultant est un chef de projet. Il doit donc être organisé, rigoureux et être un bon communicant. Le relationnel est une des clefs de ce métier. Au-delà de ces qualités personnelles, il faut également avoir un certain goût pour les chiffres, savoir les faire parler, aller dans le profond du sujet et tout rassembler pour trouver des solutions adaptées.

 

Quel objectif poursuit un consultant ?

 

L’objectif d’un consultant est de mettre en avant les informations extraites des données et de restituer au client son étude pour l’aider à comprendre son expertise.

 

Ainsi, le client pourra :

 

- faire évoluer l'ergonomie de son site tant sur le fond que sur la forme

- améliorer la stratégie de communication de son site web (et autres plateformes)

- augmenter considérablement la satisfaction des internautes ciblés

 

 

Zoom sur un consultant en communication digitale de Idewan : Romain

 

Nous avons interviewé l’un des membres de notre équipe, Romain, en charge de projets en communication digitale pour nos clients, également formateur sur ses spécialités : l’analyse d’audience et l’acquisition de trafic, notamment via Facebook Ads.

 

romain-q

Quel est ton parcours avant ton arrivée dans l’écosystème numérique ?

 

J’ai commencé, après le Bac, par un diplôme universitaire technique de commercialisations à l’université de Bordeaux en initiale. J’ai fait ensuite une licence professionnelle  E-commerce et marketing numérique à l’université de Bordeaux en alternance à AT Internet, une des entreprises pionnières dans l’analyse de données. À la suite de cette année, j’ai été embauché en tant que consultant digital analytique. Mon rôle était d’accompagner les clients sur le fonctionnement d’une solution analytique, mesurer l’audience digitale et comprendre les données clients.

 

Pourquoi avoir quitté AT Internet pour devenir consultant en communication ?

 

Dans mon métier chez At internet, j’étais beaucoup moins dans l’analyse de la donnée. C’était moins spécialisé. L’aide que je fournissais au client n’était qu’une analyse, je ne donnais que peu de clés décisionnelles et ne conseillais pas le client jusqu’au fond du problème, seulement sur la technique de mesure pure.

 

Je souhaitais être plus polyvalent et voulais savoir si j’étais sur la bonne voie grâce à une autre expérience professionnelle. En rentrant chez Idewan en août 2016, j’ai vraiment pu me spécialiser. Pour autant, je n’aurais jamais pu obtenir ce poste sans cette expérience très encrichissante.

 

Quel est ton métier aujourd’hui ?

 

Aujourd’hui, mon poste actuel est consultant en communication digitale.

C’est-à-dire que j’accompagne les clients dans la définition et la réalisation de leurs projets digitaux.  Je dois comprendre leurs besoins, pour définir avec eux des objectifs et les guider dans l’univers du Web qui leur est parfois inconnu.

 

De la stratégie à l’analyse de la donnée, je les conseille et les oriente pour qu’il prenne les meilleures décisions qu’il soit en matière de stratégie digitale, tout en tenant compte de leurs contraintes et leurs ressources.

Je vois aujourd’hui les retours par rapport à mes clients, je peux être à l’origine des réussites comme des échecs, c’est ce qui me plaît dans ce métier. Il y a un réel challenge.

 

Quelle est ta valeur ajoutée chez Idewan ?

 

Je peux dire que j’ai un background en relation clientèle assez important, car j’ai eu 3 ans d’expérience où la relation client était vraiment le cœur de mon métier.

J’ai des notions de gestion de projet et un savoir-faire spécialisé dans la donnée. Aujourd’hui, ce métier est peu répandu, car il y a peu de formation qui le propose.

 

Pourquoi c’est important pour les entreprises d’avoir un retour sur leur analyse des données ?

 

Ce métier permet de savoir comment justifier où l’on met son argent dans certaines actions. Il y a toujours un besoin de satisfaire le client, identifier son besoin réel, conseiller son client jusqu’au bout du projet en l’accompagnant. Savoir mettre en place le projet digital, savoir le mesurer et anticiper permet à terme le retour sur investissement pour les entreprises.

 

« Il faut prendre son client par la main et tout lui expliquer du début à la fin ! ».

 

 

Le profil Linkedin de Romain :

 

romain-consultant-idewan

 

Son métier vous intéresse ? Vous souhaitez travailler avec Romain ?

Contactez-nous et découvrez nos missions en communication web !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×
Rappel gratuit